Le concept de Barbarie dans le discours de la Conquête Américaine: Montaigne, Las Casas et Sepulveda

Maria Célia Veiga França

Resumo


La dispute de Las Casas et Sepulveda démontre bien le débat sur la nature des indigènes et sur la légitimité de la Conquête Américaine. Etant donné l’éloignement des caractérisations des indiens e des propositions de colonisation, il est curieux de voir que tous deux cherchent les fondements de leurs doctrines dans la philosophie aristotélicienne. Las Casas prend la définition de nature humaine comme raison, sociabilité et vie politique, l’attribuant à des américains pleinement humains et facilement menés au christianisme. Avec les mêmes données théoriques, Sepulveda montre la barbarie des américains, qui rentrent bien dans le cadre de l’esclave a natura devant servir les hommes dotés d’une nature comblée: les européens. Partant de là, nous essayons de désigner la place de Montaigne. Si dans la pratique il est proche de Las Casas, par une défense des indiens; dans la théorie, il prend ses distance des deux auteurs par un refus radical de l’homme aristotélicien.


Texto completo:

PDF

Apontamentos

  • Não há apontamentos.